Ma déception de la k-beauty : Klairs Gentle Black Deep Cleansing Oil

Klairs Gentle Black Deep Cleansing Oil

Les personnes qui me suivent savent d’ores et déjà ce que signifie ce titre, donc je ne fais pas planer le doute plus longtemps : J’adore à la folie la marque de cosmétiques coréens Klairs, donc cette « exception à la règle » signifie que c’est un flop, et pas des moindres malheureusement…

Je n’ai aucun problème à faire des articles moins positifs que d’autres car je pars du principe qu’en plus de lire mes articles quand ils sortent et que je les partage, certains tomberont dessus grâce au référencement, au cherchant des infos sur cette huile et… Je préfère les prévenir pour qu’ils passent leur chemin !

Klairs, des cosmétiques coréens de qualité

À titre informatif, j’avais déjà reviewé pas mal de produits de la marque comme la collection Rich Moist, la BB cream, leur crème bleue ou encore l’adorable Mochi Cushion. Leur toner fait aussi parti de mes préférées EVER, c’est au moins ma 4ème bouteille et je l’utilise notamment pour la 7 Skin Method.

Klairs Gentle Black Deep Cleansing Oil

Klairs Gentle Black Deep Cleansing Oil, le test

Cette huile démaquillante est là depuis les tous débuts de la marque si je ne m’abuse. Pourtant, je ne me suis décidée à la tester que très récemment… À croire que mon subconscient devait savoir que je ne l’aimerais pas ! haha

Ce qu’en dit la marque

Voir la composition
Caprylic/Capric Triglyceride, Cetyl Ethylhexanoate, Isononyl Isononanoate, PEG-7 Glyceryl Cocoate , Isopropyl Myristate, Simmondsia Chinensis (Jojoba) Seed Oil, Glycine Soja (Soybean) Oil, Sesamum Indicum (Sesame) Seed Oil , Ribes Nigrum (Black Currant) Seed Oil , Tocopheryl Acetate , PEG-20 Glyceryl Triisostearate , Polysorbate 20, Fragrance, Butyrospermum Parkii (Shea Butter) , Carapa Guaianensis Seed Oil, Vaccinium Macrocarpon (Cranberry) Seed Oil

On retrouve 3 huiles naturelles dans ce produit démaquillant :

  • Huile d’haricot noir : Aide à contrôler l’excès de sébum, à améliorer l’élasticité de la peau et à la lisser
  • Huile de sésame noir : Adoucit et assouplit les peaux déshydratées, calme les irritations
  • Huile de graine de cassis : Soulage, adoucit et constitue un bon anti-âge de part ses propriétés revitalisantes

Klairs Gentle Black Deep Cleansing Oil

Cette huile promet de démaquiller efficacement tout en n’irritant pas la peau et en la laissant hydratée & douce. Par dessus tout, elle promet même de contrôler la production de sébum ! Comme toujours, sur le papier, ça a l’air génial. En réalité ? C’est une autre histoire…

Mon avis sur la Klairs Gentle Black Deep Cleansing Oil

Peut-être ai-je utilisé cette huile à un mauvais moment de l’année car avec le froid, j’ai l’impression qu’elle a durci. C’est le cas de beaucoup d’huiles comme la coco ou le monoï mais pour une huile démaquillante qui se prélève à la pompe, c’est pas top n’est-ce pas ? Peut-être que je l’ai depuis un peu trop longtemps également ? Mais je ne l’ai jamais ouverte et toujours bien conservée, elle n’a pas 3 ans non plus…

Une à deux pompes suffisent largement à couvrir tout le visage. Le souci, c’est qu’elle ARRACHE les yeux, qu’elle ne démaquille même pas bien et que c’est une torture à rincer.

Klairs Gentle Black Deep Cleansing Oil Klairs Gentle Black Deep Cleansing Oil

Je ne comprends pas l’intérêt de faire une huile qui ne fonctionne pas pour les yeux. Quel intérêt d’utiliser deux produits différents pour le maquillage du teint et celui des yeux ? Une huile qui pique les yeux, c’est next direct. Ne vous imposez pas ça.

Alors que le maquillage du teint semble assez bien fondre, celui des yeux résiste énormément alors qu’il n’est même pas waterproof. Non seulement elle pique les yeux, mais en plus il faut insister ! On aura tout vu…

Et au delà de ça, ce n’est même pas le pire : Au moment de rincer, la règle de non homogénéité entre l’eau et l’huile entre en jeu : L’huile semble s’être fixée sur ma peau et ne bouge pas d’une pouce malgré un massage à l’eau tiède. Mon visage est luisant, d’un gras sale, beurk. Soit j’y passe de bonnes grosses minutes de rinçage, soit je perds patience et je retire le tout avec un coton imbibé d’un autre démaquillant. Encore une fois, on cherche l’intérêt…

Je pense que l’huile doit être plus docile en été mais ma salle de bain n’est pas un congélateur, et ce n’est pas normal d’avoir autant de contraintes avec un tel produit. Surtout qu’à côté on a l’huile Re:cipe qui est juste par-faite en tout point… le choix est vite fait.

Les flops sont toujours assez rares sur le blog, mais celui-là est violent j’en ai bien conscience haha. Presque un coup de gueule envers la marque que j’adore et qui a pourtant fait ses preuves avec d’autres très bons produits !

Cette huile reste donc un mystère pour moi. Pourquoi ? Comment ? Elle est horrible à utiliser, à rincer et pas très efficace par dessus le marché… Un gros next.

Connaissez-vous la marque Klairs ? Avez-vous entendu parler de cette huile ou l’avez-vous même déjà testé ? Dites-moi tout !

11 Comments
Previous Post
Next Post