Browsing ETC... ETC

Comment j’ai vécu mon cyber harcèlement

Si vous me suivez un petit peu sur Instagram et Twitter (surtout Twitter, c’est là-bas qu’il y a le plus de dramas hein ;), vous ne devez pas être passés à côté du “scandale” que j’ai soulevé dans ma dernière vidéo. Si ça ne vous dit rien, voici la vidéo en question :

Vous avez été nombreux à prendre de mes nouvelles en privé pendant et après cette affaire, mais j’ai préféré en faire un article sans tabou. Ce n’est aucunement une réponse à ma propre vidéo même s’il y aurait encore plein de choses à dire, je ne veux pas raviver les braises de cette histoire mais j’avais vraiment besoin de m’exprimer.

La personne aux commandes des deux e-shops que je dénonce est YouTuber et possède une communauté de pas moins de 110 000 abonnés. J’insiste sur le terme “communauté” car c’est un groupe très soudé et très actif, un peu comme Horia et ses Horianeurs (pour le côté soudé et actif, pas pour ce qui va suivre haha) dans la section beauté, mais version k-pop/Corée.
110 000 personnes, ça fait beaucoup. Surtout face à moi qui n’entretient ni ma chaîne, ni mon statut de Youtubeuse, ni mes 25 000 abonnés qui ne voient pas forcément mes vidéos car ils ne se reflètent pas dans le chiffre. Tout ça pour dire qu’avant même que ma vidéo sorte, avant même de la tourner, je savais que j’allais me prendre une vague de haine en pleine face. Je l’ai donc fait en connaissance de cause (je croyais), mais est-ce que ça les excuse pour autant ? Pas le moins du monde.

Entre savoir que le cyber harcèlement risque d’arriver et le vivre réellement, il y a un énorme fossé.

Avant de sortir ma vidéo, j’avais fait un tweet pour avertir rapidement de ne pas acheter sur cet eshop. J’ai très vite vu certaines personnes taguer le gérant dans mes mentions, à partir de là je savais que ça ne se passerait pas comme sur des roulettes mais je n’avais pas prévu de reculer donc… Je ne vais pas rentrer dans les détails mais les premiers et uniques échanges ont directement planté le décor : Hostile et menaçant.

Fort heureusement, j’ai toujours pris à coeur de faire les choses dans les règles et la sérénité de l’esprit est le meilleur bouclier dans ce genre de situation.

Le jour de la sortie de ma vidéo s’est mieux passé que prévu : Beaucoup d’influenceuses ont rapidement pris part au débat de manière positive, mais surtout : Beaucoup de client(e)s qui n’osaient pas parler de leurs expériences négatives (car on sait ce que ce genre d’environnement nous réserve dans ce cas-là) ont trouvé la force de le faire sous ma vidéo et j’étais heureuse, reconnaissante, émue, et fière. L’immense satisfaction d’avoir fait une bonne action est un sentiment qui n’a pas de prix.

La réponse ne s’est pas fait attendre, mais je ne l’ai jamais regardé.
Pourquoi ? Parce que ma vidéo n’était pas une question, je n’attendais aucune “réponse”. Je voulais simplement prévenir les gens, ce n’était pas une attaque ni une interpellation, mais bel et bien une dénonciation en restant droite dans mes propos et dans mes baskets par la même occasion. C’est probablement ce pur désintéressement qui a eu le malheur d’énerver encore plus que ma vidéo elle-même, et c’est de là que la vague est arrivée.


C’est simple : J’avais beau exposer des faits par A + B, ce n’était jamais suffisant, jamais recevable voire totalement faux pour les harceleurs en herbe.

Les premières heures -les premiers jours pour être large- j’ai tenté de discuter avec les gens, au moins leur répondre, leur répéter ce que je disais dans ma vidéo, rajouter les preuves par kilos que j’avais reçu après-coup… jusqu’à manquer de mots, d’énergie, et me rendre compte que c’était peine perdue.

Le cyber harcèlement a deux mesures selon moi : Il y a des forceurs, les harceleurs purs et durs qui ne te lâchent pas et qui embrassent très bien la notion d'”harcèlement” ; et il y a l’effet de foule, ceux qui ne le diront qu’une fois mais lorsqu’ils sont des milliers… Ça tourne très vite au harcèlement.
Je n’ai pas envie que cet article tourne en procès donc j’ai délibérément choisi de ne poster aucun screen de toutes les insultes et les menaces que j’ai pu recevoir, vous pourrez les retrouver facilement si ça vous intéresse. Encore une fois, je n’ai pas envie de rentrer dans les détails ou continuer à me justifier, me défendre, etc. Je vide simplement mon sac, en espérant que vous y trouverez quelques conseils et un brin de motivation à faire les choses bien par la suite.

Objectivement, on sait toujours qu’on ne peut pas faire l’unanimité. C’est un fait, c’est la vie. Tout comme on sait qu’on ne peut PAS être aimé de tout le monde, sans forcément se douter que des gens nous détestent profondément en secret par exemple. Mais faire face à un avis tellement opposé qu’on n’arrive même pas à le concevoir : C’est très stressant.

Et le stress, c’est pas mon fort.

Les témoignages intéressants que les gens avaient pris la peine d’écrire (représentant des preuves en or à tout ce que j’avançais avec le peu que j’avais) qui étaient remontés en top commentaires ont vite été noyés par des commentaires sans argument, sans fond, sans grammaire sans rien. Les dislikes ont pris le dessus. Les arguments que leur gourou avançaient injustement à mon sujet ont pris le dessus. Les mensonges ont pris le dessus. Les insultes ont pris le dessus.

Comme prévu, le chiffre a pris le dessus.

Je m’étais dis dès le début que peu importe la tournure que ça prenait, je faisais ma vidéo, je disais ce que j’avais à dire, et je passais à autre chose. Dans tous les cas elle resterait là, à attendre bien au chaud les gens qui chercheraient des avis sur ces e-shops et qui se raviseraient.
Je m’y suis tenue et j’ai très vite arrêté d’en parler sur les réseaux dès le lendemain : Ce fut d’une difficulté sans nom, à tel point que j’en suis tombée malade. J’avais envie de répondre à tous ceux qui me défendaient, mais je me contentais le coeur lourd de liker en signe de remerciement pour ne pas que ça continue éternellement.

Et pourtant, ça a continué puisque la flamme était largement attisée en face. Tous les jours, toutes les minutes de toutes les heures. De manière générale, les pacifistes dédient beaucoup moins d’énergie aux causes négatives que les rageux, qui eux s’en nourrissent. Quelques personnes continuaient de me défendre, mais de moins en moins (merci à tous, que vous ayez simplement donné votre avis ou que vous soyez restés jusqu’au bout du bout) alors que les messages agressifs continuaient, continuaient, continuaient….

Ce n’est pas les mots qui sont durs à supporter. Quand on a confiance en ses convictions, on les mets en sourdine sans douter de soi. Non le plus dur, c’est la quantité. Le poids écrasant, étouffant de la quantité.

On a beau les mettre en sourdine pour ne plus avoir jamais à les lire, ils sont quand même lu par nos yeux et traités par notre cerveau. Et ça ne rentre pas immédiatement par une oreille pour sortir de l’autre comme le dit le dicton. Et encore, le fait de me désinteresser de ce que pouvait se dire en face m’a largement épargné : Je n’ai du lire que 30% de ce qu’il s’est dit à mon sujet que ce soit sur Twitter, sur Instagram et dans mes propres commentaires YouTube (j’ai aussi arrêté de les lire, pour l’instant).

Le premier bouclier que je vous conseillais est de faire les choses dans les règles. Le second est d’être droit dans ses baskets, et le troisième, c’est l’ignorance. Pas dans le sens détourner le regard, mais d’accepter qu’on ne sache pas (et qu’on ne veuille pas savoir) certaines choses. Je refusais de lire tous les screens qu’on m’envoyait, et ça m’a vraiment sauvé.

Sauvé physiquement car j’en étais littéralement devenue malade : J’ai mis quelques jours avant de réaliser que c’était lié, je pensais simplement avoir attrapé une bactérie. Mais le fait est que je ne pouvais plus rien avaler sans avoir des crampes d’estomac à m’en plier de douleur. Je n’osais même pas sortir de peur de faire un malaise, et même quand je suis sortie mon ami à du me raccompagner car j’étais en souffrance. L’une des nombreuses formes physique du stress, ce bonheur. :)
Spoiler : Ça a duré une semaine jour pour jour, et ça s’est calmé la MINUTE même où j’ai compris que cette histoire était finie.

Encore une fois, ce n’était pas dû à la méchanceté gratuite et vide de sens de certains mais bien au stress de ne pas pouvoir faire entendre raison à ces personnes : Je ne veux pas qu’on prenne “mon parti” car il n’y a jamais eu de parti à prendre, mais sur cette affaire il s’agissait de bon sens et de véritables valeurs morales qu’on devrait tous partager et j’ai compris difficilement que ce n’est malheureusement pas le cas.

J’espérais naïvement vivre dans un monde où comme dans les films, la vérité éclate, les méchants perdent et tout se finit bien. Mais comme on dit… Ce n’est que dans les films.
La vérité c’est que malgré tout ça, j’ai quand même eu l’avantage d’être qui je suis actuellement, une petite personne avec une petite communauté qui lui fait confiance, et dont le petit travail depuis des années l’a amené a côtoyé certaines personnes qui ont un peu fait contrebalancer le tout. Ce qui n’est pas le cas de personne qui “n’avaient pas” autant que moi, se sont risqués à une petite critique et se sont fait écraser sans pitié, sans personne pour les aider à garder la tête hors de l’eau et forgeant petit à petit le dictat subtil, tacite de certains. Et je ne parle pas forcément de mon histoire, c’est valable pour tellement de situations réelles, virtuelles, quotidiennes.

Est-ce que ce joyeux harcèlement aurait cessé si quelqu’un plus gros que tout le monde dans cette histoire n’avait pas mis son grain de sel ? Je ne pense pas.

Est-ce qu’on y serait encore ? Probablement.

Est-ce que j’aurais été réellement amochée psychologiquement ? Fort possible.

La vérité, c’est que la masse est dangereuse. La masse n’est pas obligatoirement mature et réfléchie. La masse est souvent anonyme et ne craint rien derrière son écran. La masse fait des ravages, et gagne souvent au profit de la vérité, la justice ou du bon sens.

Ça ne m’a pas dégoûté pour autant, loin de là : Je continuerais de vous partager mes bons plans, mes revues et mes produits préférés tout comme je continuerais de dénoncer ce qui me semble injuste dans le milieu de la beauté, car c’est le milieu dans lequel j’évolue au quotidien et les actions nocives me poussent encore plus à me dépasser et me battre.
C’est inexplicable, j’ai ce feu en moi. Je ne veux pas devenir une plateforme de ragots et de négativité, mais les tyrans, les charlatans, les manipulateurs et les gourous n’auront jamais leur place dans mon univers. Et si vous lisez ces lignes, c’est que vous faites partie de près ou de loin de mon univers, que je souhaite absolument protéger.

Aujourd’hui, je suis la personne qui s’est levée mais demain ça pourrait être vous. Ça pourrait être n’importe quel individu, et sachez que ne rien faire et ne rien dire n’a JAMAIS fait avancer les choses, dans un sens comme dans l’autre. Je ne parle pas de devenir des grandes gueules ou de mener une révolution, simplement utiliser votre voix pour faire savoir que telle chose est bien ou telle chose est mal, ça fera TOUJOURS pencher la balance. Et je vous assure que la balance est trèèès souvent (toujours) du côté du chiffre, peu importe où se trouvent les valeurs morales.

Ne laissez pas passer la chance de vous exprimer pour une bonne cause. Si les gens toxiques se sentent à l’abri derrière leur écran, vous devriez l’être aussi. ♡

Osez.

8 Comments

My experience with a pulsed light hair removal device at home (semi definitive)

Smoothskin bare noir épilateur lumière pulsée

In the last semester of 2017, I started to try out a product I wouldn’t have think about if I wasn’t asked to test : A pulsed light hair removal device !

Pulsed light hair removal, what is it?

As my middle name goes by Captain Wimp, hair removal always meant shaving to me. However, I was really tempted by the idea of getting hairless legs and armpits for days, weeks, MONTHS…

To understand what pulsed light hair removal is, we first must know about a hair’s cycle of life:

  • Anagen phase: hair growth
  • Catagen phase: retraction of the follicle
  • Telogen phase: regression and death of the hair

The hair follicle is located near the root, which ends with the bulb. Pulsed light flashes destroy the bulbs in order delay the growth. Just that simple!

The light beam made by the device is absorbed by the melanin of the hair, then transported to the root. Its thermal effect is what will destroy the bulbs.

For my experience, I got the Smoothskin Bare Black available on Darty.com and Amazon.com for about €250. At first, you may think it’s a (too) big investment… but you have to know that it’s what you would pay for only 8~10 sessions at a beauty institut, and for only one area. So if you want to remove hair from your legs, armpits, face etc: Well, it’s actually a pretty good deal right? ;)

SmoothSkin Bare

The SmoothSkin Bare device is as beautiful as it’s particularly ergonomic, handy and easy to use. It provides very fast pulsed light flashes which break the phases of the hair’s cycle, thus preventing the hair from growing back.

And when I say “very fast”, imagine 0,6 second between every flash when you hold the button and sweep methodically the area. You must assimilate the rythme of these flashes and go slowly up, not to forgot any area – That is perfect for the legs, but the « buffer mode » (you push, you shift, you push, you shift…) is better for other small areas like armpits, face, etc.

I always had many questions about this technic. Today, I still think we mustn’t take it lightly but it’s more accessible, affordable and easier than I believed – and it’s now time for the answers!
When I first understood how pulsed light hair removal works, the first thing I wondered was

Does it hurt? Does it burn?

The answer is obviously no! It stings/heats a little bit, you can relate the feeling to a slight pinch but it’s very fast and far from being painful (for the wimp that I am, remember).

What about the results? Can I see them quickly?

You must be patient and practice hair removal once a week, on a freshly shaved skin to allow the light to reach the bulb more effectively. Even if you’re doing it seriously, you can easily imagine that your hair just won’t fall in front of you immediately…
I noticed that my hair was more scattered and grew less quickly at the 4th session (one month). However, the brand advises to go up to 6 sessions to observe a good result and continue until 12 sessions for optimal semi-final hair removal: 92% of your hair should be gone for a looooong time. Not forever obviously, and that’s why it’s called semi-definitive, but a very good and satisfying moment (which I obviously can’t evaluate at the moment).

Whose for?

I don’t really know if this is the right answer for ALL pulsed light devices (I think it is), but the treatment is NOT made for those who have very dark skin or very light hair (white, gray or red). Don’t ask me why…It’s okay for very light to dark skins with natural dark blond, light brown or brown hairs tho!

In the end…

I am very satisfied of my semi definitive hair removal experience by pulsed light thanks to my Smoothskin Bare! I got rid of this daily burden by a painless and effective way. Women who just hates hair should appreciate it.

Once again, I know that everyone can’t afford it. But if you have a mom, sisters, cousins or girl friends that are also interested, you can share it and divide the price because light flashes are unlimited if your device is connected on the power supply! However, I think they should provide a pair of glasses because the light beams are quite powerful and you shouldn’t look at it directly.

What do you think of hair removal by pulsed light? Will you get started, too?

trans help : @atemonaku_ohayo

20 Comments

Japan Touch 2015 : À votre rencontre pour la toute première fois…

japantouch2015-kbeauty-1

The Japan Touch 2015 took place this weekend: Those who live in the area and who haven’t seen should probably live in a cave, because the Japan Touch is a major event about Japanese culture in the center/south of France. Coupled with the Asia Salon since last year, South Korea was in the spotlight this year and I was delighted to be invited at the YouTube Corner !

japantouch2015-kbeauty

japantouch2015-kbeauty-3

So this is natural that I proposed to Laura of Beauté de Porcelaine to join me to make this weekend a magical moment, and it hasn’t missed!

The event was held on the 28-29th November, so we have to begin to install everything the night before as we had planned to kick all : Laura and Eric really don’t skimp on resources and gave the best of themselves to make the stand so pretty, it was a real pride to put glitter on your eyes(and on the wall, haha) all the weekend.

So we worked on the decoration from 18h to 21h at -1 °C because all the doors were open ; the fact that I get to drive home without feeling my fingers or my toes really raised the miracle!

I had 5 boxes full to the brim of products to offer you, but we were really afraid of leaving everything there then I have brought them the morning of the convention, and over-stock (thank you to generous partners I will cite lower!)  took us by surprise and we weren’t ready to meet you in good standing at 10H, while some of you are coming directly –and it was so good for us! A big THANKS to Charline, Mathilde, Stéphanie, Caro,Nelly, Margaux, Marjorie, Nathalie, Alex and Christine who have seen us in the stress but stayed to chat, sometimes even the two days!

japantouch2015-kbeauty-2japantouch2015-kbeauty-5

Nous avions mis une demi-tonnes d’échantillons en libre-service de marques comme Etude House, Too Cool For School, Innisfree, Benton, etc sur notre jolie table rose, ainsi que beaucoup de testeurs : la brosse nettoyante CoC Peach, la BB crème Ünt, les modeling masks et les crèmes Mizon à la bave d’escargot ont eu un succès fou tout le weekend, on en a vraiment converti plus d’une je pense. (:
La marque Benton –également très connue pour sa gamme à la bave d’escargot et au venin d’abeille– a fait fureur grâce à tous les petits paquets d’échantillons qu’ils nous ont gracieusement envoyé ; j’espère que tous nos partenaires auront des retours de votre part car, en tout modestie, nous avons vraiment fait une excellente promotion et les cartes de visites / bons promo sont partis comme des petits pains !

japantouch2015-kbeauty-6japantouch2015-kbeauty-7

Pendant que nous serrions dans nos bras quelques lectrices et que nous papotions avec de grandes curieuses, nous avons confectionné des petits lots de produits et d’échantillons que nous offrions aux personnes les plus intéressées. N’étant pas des professionnelles aguerries des conventions, on a encore une fois été prises de cours par des opportunistes attirées par le côté gratuit de la chose et nous avons vu nos stocks s’écouler à une vitesse monstre : En y repensant, ça me frustre et me blesse beaucoup car ces gens-là n’auront jamais idée de ce que notre passion représente et à quel point ces cadeaux étaient précieux, de nous à vous. Nous avons donc décidé d’être plus sélectives et de discuter beaucoup plus en détail avec les gens, avant de faire des cadeaux aussi généreux : J’espère que toutes nos lectrices fidèles ainsi que les nouvelles ont été gâtées… Dans tous les cas, de grosses surprises vont très vite arriver ! ;)

2

japantouch2015-kbeauty-8

Le samedi a été très intense car nous avions une interview retransmise en direct sur les écrans de la scène vers 14H30…

(lien de la vidéo à venir)

… puis une conférence sur la K-beauty à animer deux petites heures après : Ça a filé tellement vite que j’ai l’impression de ne pas avoir eu le temps de stresser et d’être nerveuse –en partie grâce au côté très calme et pro de Laura-.

Au final, j’ai passé mon temps à vous parler comme à mes copines, et ça n’a vraiment pas de prix. Beaucoup de personnes sont revenues nous voir sur le stand pour nous poser des questions après la conférence, certaines avaient même pris des notes et ça m’a fait ultra plaisir ! On m’a même demandé quelques photos et autographes… Autant vous dire que je n’étais absolument pas prête pour ça : Je n’avais même pas prévu de quoi écrire, tellement j’étais à milles lieux qu’on me demande ça ! J’ai ravalé mes larmes d’émotion et sorti mon sourire le plus coincé. :B
Le soir, on est allés mangés une pizza tous ensemble et on ressemblait un peu (beaucoup) à ça :

japan-touch-2015-12

Le dimanche était plus calme, et la nostalgie commençait déjà à s’installer : On avait vraiment, mais vraiment pas envie de vous quitter ! On en a tout de même profiter pour faire un petit tour en fin de journée et découvrir de reste de l’expo, faire quelques photos avec des cosplays (un seul en fait, avec un King Luffy trop bien fait niéhéhé.), lorgner devant des montagnes de peluches et j’en passe.

japan-touch-2015-kbeauty10

J’ai reçu des petits cadeaux de la part de mes amies, et j’étais tellement touchée… Nous étions vraiment venus faire cette conférence dans l’optique de vous faire partager notre passion, de VOUS offrir des choses et je n’attendais pas autant d’amour en retour !

japan-touch-2015-kbeauty-13

Merci à Charline, Math, Steph et Manon pour leurs cadeaux T^T ♡.

japan-touch-2015-kbeauty-14

En parlant de Manon, juste derrière notre stand, il y avait celui des Youtubers “Hongik Station” : C’est ma découverte coup de coeur de ce salon car ils sont vraiment adorables –keurkeur sur Manon-. J’ai beau ne plus écouter de K-pop depuis un moment (par contre, ne me laissez pas faire un blindtest des sons 2010 sinon je hurle dans tous les sens), ils sont rigolos et frais à souhait ! Je m’éclate à regarder leurs vidéos depuis que je suis rentrée.

J’en viens finalement à remercier nos partenaires qui sont clairement les plus géniaux de la Terre puisque ce sont eux qui se sont démenés pour nous envoyer tout ce qu’on a pu vous offrir :
Merci à Alice de W2Beauty, ma partenaire de la première heure qui est toujours fidèle au rendez-vous. À travers elle, merci à la marque Benton elle-même qui nous a confectionné un millier de kits d’échantillons qui initieront plus d’une personne à la k-beauty !
Merci à Wishtrend, Marie-Anne et son patron qui nous ont donné leur confiance et plein plein de produits Klairs que les chanceuses apprécieront. (-10% sur la boutique grâce au code : )
Merci à Himawari pour les produits nombreux et variés, et surtout les testeurs qui ont fait fureur ! (-10% sur la boutique grâce au code JAPANTOUCH2015)
Merci à Peaux D’Anges pour leur générosité sans limite : La brosse CoC Peach assurera sa place de best-seller dans tout l’Hexagone ! (-10% sur la boutique grâce au code JAPANTOUCH2015)
Merci à KYC Beauty qui n’a jamais eu de cesse de croire en nous et grâce à qui nous avons pu faire connaître plein de marques coréennes.

Merci à eux, et merci à vous, avec qui nous avons adoré passer du temps à cette Japan Touch 2015 et dont j’attends des nouvelles. Vous rencontrer a été un véritable déclic : Ma passion est réelle, et ma communauté l’est tout autant… Je n’ai pas les mots pour vous exprimer ma reconnaissance. Je suis émue, et tellement motivée à continuer grâce à vous !

japantouch2015-kbeauty-4

Merci, merci, merci.

japan-touch-kbeauty-11Cet évènement était vraiment particulier pour moi, car je me souviens encore être allée à la toute première édition en 2006 à la Sucrière : J’étais passée dans le journal avec ma meilleure amie en mode “kikoo on est en 4ème, on a des noeuds dans les cheveux et on adore les mangas !”. Aujourd’hui, j’ai l’impression d’avoir énormément évolué et pourtant j’aime encore tellement ce monde-là : Les gens étaient adorables, polis et transpiraient la joie -j’ai même entendu du the GazettE passer et là j’avais les larmes aux yeux parce que c’était les idoles de ma jeunesse !

Tout ça pour dire que si c’était à refaire, ce serait sans hésiter & j’espère même avoir d’autres occasions de pouvoir vous rencontrer à l’avenir. ♡

On remet ça quand ? 

sign

16 Comments

Swatch : piCture pOlish Gravity

sw2_ (3)

Hello there!

I’m back today with some swatches of the STUNNING Gravity polish from the Australian brand called piCture pOlish – one of my favorite brand ever : I like the design, the bottles, the brand image, the originality of colors and textures, and especially their partnerships with famousNPAs! I dream about mine, someday. :’)

piCture pOlish Gravity is not a partnership, it’s a limited edition of the brand itself. It’s a wonderful duochrome topcoat that starts from electric blue, through turquoise to pop purple with some golden copper on the edges, sprinkled with microscopic holographic white glitters. On these photos, I applied 2 layers of Gravity on a black base.

All these colors are difficult to capture because they change according to the light and angle of nails, so I shooted it at different places and times: In neutral ground, at the pool, in the street, the garden and in the car!

The reputation of this bottle is no longer to be made, to me it’s a must-have and I’m delighted that my lover bought it for me ! Many other brands have similar duochromes, but none have this so unique and captivating finish.

I could talk about it endlessly, but here are the photos :

 

sw2_ (9)sw2_ (8)sw2_ (7)sw2_ (6)sw2_ (5)sw2_ (4)sw2_ (2)sw2_ (1)

1 Comment

Nailart Tuto : Modern french mani, glitters and geometric

Hello everybody!

My half just bought me some new fresh colored lacquers, and I couldn’t resist to make two little manis to show you. It’s all about White Light from Models Own, and 345, 359, 281 from Kiko (again and again)

 

Here is the first one, without tutorial because it doesn’t really need one right? I like dots, it’s so simple and cute!

2014-04-26-17-50-15_deco

 

Here is the second, and the main subject of this post because I prepared you a tuto!
It is not a regular mani because 3/5 nails are differents, so I will explain you all the steps.

Let’s just begin by the beginning, this is all you will need (yes yes, eyelets!):

tuto5_1

 

Start by painting all your nails in white! The White Light of Models Own is amazing. Very thick, but the covering is perfect.

tuto5_2

 

I think it’s pretty hard to find a white lacquer as covering as the ones for french manis, and White Light does the job perfectly. In this photo, I put only two coats (and it’s almost too much!)

tuto5_3

 

NAIL ONE : MODERN FRENCH MANI And here come the eyelets!
You know, these things you used to need for your middle school lessons and stuff.. It’s funny, because now you will need it for your modern french mani and won’t be able to stop using it. :3 Cut it in two parts, a half is enough for a nail and it will save some for the future manis.

Aaaaand paint the top with gold (or any color you previously chose~ )

 

NAIL TWO : GLITTER PLACEMENT
Even when you just feel like doing a simple basic mani, you can make an accent nail with glitter placement, you will love the look! It looks way deeper than just applying the topcoat. To do some glitter placements, just take a toothpick, open your glitter topcoat, pick some glitters in the bottle and place it on your nail. Cover it all, the more covered the base color will be, the more deep the look will be!
My topcoat is from Etude House, a Korean brand. It’s pretty old so it was reaaaally thick but I like the glitters of this, it’s actually flakies (irregular glitters) and make it look like an explosion on my nail!

 

NAIL THREE : GEO FLASH Definitely my favorite nail of this mani but also the longest to do.. Just cut some pieces of striping tape before to apply it like this:

 

I didn’t paint the white cross in the middle because I decided to place glitters later. Remove the tape, arrange it, coat it, jajjaaang~

1 Comment

Nailart tuto : Gradient & stripes

tuto3_9

Hello there!

Today, I’m back with another tutorial; which is not mine by the way. I always have been very inspired by Pshiiit, a French nailartist -even if she may not consider herself as one of them, she truly is the one who inspired me for years and years and probably the one who decided me to share my work too.
I will publish the quite same tutorial here because her blog is only in French and if I’m lucky enough to attract global NPAs here, and if I had only one person to share, it would be her, definitely. I love all what she does, she keeps it simple and classy and I can’t be anything but admirative!

 


Here is all the stuff you will need to do your gradient striped nailart:  Don’t forget to prepare your nails before with a base coat!

tuto3_1

 

Before starting to paint your nails, take the opportunity of your nails being nude to cut some striping tape.
You will need around 4×2 for each nails. I’m doing 2 nails on each hands, so I cut 32 pieces.

tuto3_2

 

For the base color, I chose a very soft white (Biguine – So Parfait). I put 4 thin coats and as you can see it’s really not agressive for the eyes.

Let it DRY! Take the opportunity to paint the other nails if you plan not do this on all, like me.

 

Then, you have to know that making a gradient nail can make your finger dirty!
So to avoid/minimize it, you can put some scotch or masking tape all around the nail! When you will remove it, the cleaning time will be reduce by 9276429. haha

tuto3_4

 

Now, you can start applying the pieces of striping tape. Do it carefully, the more regular you apply it, the better the result will be!
Tips: Put all the strips of the same direction first, it will be much easier to remove. You will be able to take all at once.
tuto3_5

 

Take your sponge (it can be makeup or nailart sponge, or anything you will find smoothy and can handle nail polish! Be creative~) and cut a little piece or it, just enough to cover a nail.
Open the 2 bottles of the colors you chose earlier, and make a strip  on the sponge, then another. Do it once again, making the first strip brim over the second one to have to two colors together on a thin strip on the middle, and put the second color under.
tuto3_6

 

Gently tap your nail. You can go up and down JUST A LITTLE to make the both colors mixing and penetrating the other to get a more natural result. As my colors are flashy, I didn’t need to put another coat on the sponge, I even made the second nail with the same provision.

 

No need it let it dry a lot. When your done, you can remove the scotch & striping tapes. Thank to the tape, you won’t need to remove a lot of lacquer on your finger!

 

Remove what stayed on the cuticles, apply your favorite top coat, and here are your gradient & striped nails! Hope you enjoyed it~

0 Comments