Clarins et son nouveau baume à lèvres à toutes épreuves ?

Je suis plutôt contente d’arriver à vous reviewer un maximum de produits coréens dans des délais assez correct en ce moment ! Disons que c’est rapide pour le makeup mais les soins c’est une autre histoire évidemment. ;)

Du coup, je ne me sens pas du tout coupable de vous parler d’une marque à nous, bien française, qu’on ne présente plus : Clarins et son nouveau baume à lèvres !

S’il y a bien un soin lèvres par lequel je jure tous les hiver et que j’aurais du reviewer depuis 2015 ou 2016, c’est bien le Lip Sleeping Mask de Laneige. Cela dit, son format pot n’est pas hyper pratique et ne me permet pas de l’emporter partout avec moi comme je le voudrais. Mais ça, c’est quelque chose dont on parlera dans un article dédié car oui : Il est prévu !
Beaucoup de produits lèvres arrivent sur le blog, j’espère que vous êtes prêt.e.s ;)

Clarins Hydra-Essentiel Baume Lèvres Réparateur à la cire de lotus

Notre baume très sobre et neutre arrive dans son petit emballage rouge et blanc (que j’ai jeté avant le shooting, bravo) qui nous laisse à son tour découvrir un tube bleu de 15ml. Visuellement on est loin de la mignonnitude coréenne dans laquelle j’ai l’habitude de baigner, mais j’ai souhaité lui laisser sa chance (malgré mes 14 baumes déjà ouverts, allez savoir pourquoi)… Et je n’aurais jamais cru si bien faire !

Si le packaging vous dit quelque chose, il y a pourtant une légère différence dans la composition de ce nouveau produit : Le baume actuellement sur le marché est à la cire de rose alors que celui-ci est à la cire de lotus ! Un concentré d’huiles, de cires et de beurres, c’est le cocktail de notre baume du jour.

Voir la composition
INGREDIENTS: PARAFFINUM LIQUIDUM/MINERAL OIL/HUILE MINERALE, DIISOSTEARYL MALATE, PARAFFIN, HYDROGENATED STYRENE/ISOPRENE COPOLYMER, CERA MICROCRISTALLINA/MICROCRYSTALLINE WAX/CIRE MICROCRISTALLINE, BUTYROSPERMUM PARKI(SHEA) BUTTER, POLYETHYLENE, RICINUS COMMUNIS (CASTOR) SEED OIL, CAPRYLIC/ICAPRIC TRIGLYCERIDE, SYNTHETIC WAX, NYLON-12, NYMPHAEA CAERULEA FLOWER EXTRACT, THEOBROMA GRANDIFLORUM SEED BUTTER, OCTYLDODECANOL, SILICA, AROMA/FLAVOR, TOCOPHEROL, HYDROGENATED MICROCRYSTAL LINE WAX, ORYZANOL, TOCOPHERYL ACETATE, CERAMIDE 3, THEOBROMA CACAO (COCOA) EXTRACT, HELIANTHUS ANNUUS (SUNFLOWER) SEED OIL, ANISE ALCOHOL, CI 15850 RED 7 LAKE

Je ne sais pas ce qu’il en est pour le premier, mais voici mon avis sur le baume lèvres réparateur au lotus de Clarins.

C’est le genre de tube perforé en son extrémité qui laisse s’écouler du produit lorsqu’on appuie dessus. C’est loin d’être mon format préféré, donc pour l’instant on partait pas forcément gagnant avec mon exigence et mes à priori… Heureusement que c’est Clarins et que la réputation de sa qualité n’est plus à refaire.

Et si vous pensiez qu’il partait déjà avec pas mal de handicap à mes yeux (format, packaging), imaginez-vous que je sortais d’une semaine de crève : J’ai respiré par la bouche tout ce temps, mes lèvres étaient en LAMBEAUX comme jamais.

Ni une ni deux, je décide de l’appliquer parce que contrairement aux sticks et même si le format n’est pas ce que je préfère, il me fallait quelque chose d’épais et quoi de mieux qu’avec un format pareil, finalement ?
Et c’est à ce moment-là que le coup de foudre se produisit – c’était du moins le début de notre longue histoire d’amour…

La texture est ultra épaisse mais étonnement pas si collante. J’appuie sur le tube en même temps que je passe lentement sur ma lèvre inférieure, puis je pince les deux et malaxe le tout pendant quelques secondes. Je finis par homogénéiser les contours avec l’applicateur. L’odeur est quasiment imperceptible mais agréable.

Il laisse les lèvres ultra glossy et une très très légère pigmentation rosée, que je n’avais pas remarqué pendant un bon moment mais c’est probablement ce qui a directement donné le côté bonne mine !

Quand je l’applique le soir, je n’hésite pas à y aller généreusement et il en reste même le matin. Dès le premier lendemain, mes lèvres allaient déjà beaucoup mieux !

En journée, je ne le délaisse pas pour autant et je continue d’en appliquer : Je ne remets pas de lipstick tant que j’ai les lèvres gercées ou des peaux mortes, donc autant mettre tout ce temps à profit ! Comme je le disais plus haut, il laisse un côté très glossy et légèrement rosé qui donne bonne mine, une chance que les finis brillants reviennent doucement à la mode haha.

C’est au bout d’à peine 3 jours d’application pas si intensive que ça (matin, après-midi et nuit) que j’ai retrouvé des lèvres douces et hydratées… Et même repulpées ! Un vrai bonheur, je vous dis.

Si je devais lui trouver un défaut, c’est que sa texture si épaisse bien que monstrueusement efficace n’est pas vraiment compatible avec n’importe quel lipstick. Il faudra choisir, mais je vous assure qu’il est si confortable que ce n’est pas une punition !

Je tiens quand même à souligner que je n’ai pas des lèvres très sèches et gercées de manière générale, alors peut-être que cette nature a favorisé l’efficacité du baume ou quoi… Cela dit, j’ai la fâcheuse manie de me mordre les lèvres dès que je suis un peu stressée et ça n’arrive pas qu’un peu, donc je me retrouve quand même souvent avec des lèvres pas hyper lisses et unifiées.
Cette revue est donc tout à fait personnelle, en espérant qu’il fasse tout de même autant de miracles sur vous que sur moi !

Vous pouvez le retrouver sur l’e-shop officiel de Clarins pour 18€ ou chez Sephora pour 19,50€/

Est-ce que vous faites plutôt partie de la team lèvres gercées ? Ce baume qui frôle la perfection vous tente ?

Clarins Hydra-Essentiel Baume lèvres

0 Comments
Previous Post
K-Beauty Peripera Sugar Twinkle liquid eyeshadows
Next Post
Etude House Cherry Blossom